Comment entretenir une verrière ?
le blog de la menuiserie

Comment entretenir une verrière ?


Découvrez nos conseils pour entretenir parfaitement votre verrière d'intérieur. Qu'elle soit en bois en acier ou en aluminium.

Comment entretenir une verrière ?

La verrière en elle-même ne nécessite que peu d’entretien.

  • En acier, prêtez une attention particulière aux traces d’oxydation.
  • En bois, elle sera moins solide donc il faudra être vigilant sur l’état des peintures.
  • En aluminium pas d’entretien particulier, néanmoins, il convient de l’entretenir au minimum une fois par an pour garantir sa longévité.

Comment nettoyer une verrière ?

Pour nettoyer une verrière, vous n’aurez besoin que d’eau chaude et de savon liquide. Si la saleté persiste, vous pouvez utiliser du jus de citron ou du vinaigre blanc. Et dans la mesure où la structure montrerait des traces d’oxydation, utilisez la brosse métallique ou sinon du papier vert.

Comment laver ses vitres avec efficacité ?

Le vitrage est probablement l’élément le plus fragile concernant l’entretien. Pollution de l’air, poussière et traces de doigts vont venir encrasser vos vitres et selon la taille de votre verrière, le nettoyage peut s’avérer complexe et fastidieux.

Commencez par nettoyer et essuyer soigneusement le cadre avec de l’eau propre et un chiffon doux ou une éponge (mais jamais avec la face grattante).
Ensuite, mouillez votre éponge (toujours avec la face douce) ou votre chiffon avec de l’eau à laquelle vous aurez ajouté du vinaigre.
Puis passez la raclette dont vous aurez au préalable sécher la lame.
Enfin, séchez les bords de la vitre avec un chiffon.

Au final, c’est une tâche assez rapide une fois le coup de main pris !
Par ailleurs, sachez qu’il vous sera possible de peindre votre verrière pour cacher les imperfections.
Pour ce faire, vérifiez que la structure en acier ne comporte pas des traces de rouilles et qu’elle soit bien lisse.
Veillez ensuite à nettoyer la verrière en frottant avec une éponge. Puis, appliquez un produit antirouille en guise de traitement pour l’acier afin d’anticiper tout risque d’oxydation.
Et pour une bonne adhésion de la peinture, réalisez une sous-couche puis appliquez une peinture spéciale fer.
Pour finir, laissez sécher la première couche de peinture avant de réaliser la seconde.